Bibliographie

Ils ne se révolteront que lorsqu’ils seront devenus conscients et ils ne pourront devenir conscients qu’après s’être révoltés (George Orwell)

10013965_10202590979969632_2126750730_n      à Bruxelles avec mon ami Karoly

Bibliographie, page où vous trouverez de nombreux auteurs référencés dans mes récits, bien souvent méconnus du grand public, des étals des grandes librairies privées et qui méritent pourtant toute notre attention. Les gens ne lisent plus, on vit une société qui ne croit plus à la force de l’art des mots, de la pensée dans les livres, à la rencontre des oeuvres de langues et de pensées belles et fortes. La charge et la responsabilité de nos enseignants est double aujourd’hui, car ils ne sont plus soutenus, ni respectés comme jadis. ON LEUR EN VEUT MEME D’ETRE PORTEUR D’UNE IDEE QUI DERANGE. Bien que je vous conseille d’enterrer des caisses de livres dans le cas de leur destruction, on ne pourrait pas brûler l’ esprit qui ne se situe pas sur Terre mais qui surgit de partout et dans lequel on peut puiser à volonté mais cela avec le temps.
«L’ Histoire Universelle de la Destruction des Livres» de l’auteur Fernando Báez nous donne un avant-goût de ce pillage, sinon de destruction de notre patrimoine historique et archéologique entraînant avec lui la désintégration de l’esprit planétaire.

 

259893_443059795753191_1353374073_n
La disparition de ces traces historiques peuvent provenir naturellement par le vieillissement, la moisissure, des insectes, des accidents et catastrophes naturelles, des guerres, de la pollution qui affecte la matière de nos édifices architecturaux et la liste est longue…. Du Mexique à la Chine, en passant par le Proche et le Moyen-Orient ou en Europe, il ne se trouve guère de terre, dite civilisée, qui n’ait pas, à quelque moment de son histoire, cédé à la tentation de la censure, donc de la destruction et disparition d’un patrimoine culturel littéraire planétaire.
Détruits par les flammes, par la censure, les livres le sont également par l’eau, et F. Báez rappelle qu’avec les victimes du Titanic une belle bibliothèque a été engloutie. Pourquoi veut-on effacer les traces de nos civilisations, celles de nos origines, celles de nos archives historiques, de nos musées, de nos édifices et nos monuments millénaires ainsi que nos églises ? Pourquoi ce «bibliocauste» généralisé sur cette planète ? Pourquoi déforme-t-on notre histoire ? Incontestablement c’est la volonté d’anéantir toute trace de la mémoire planétaire à laquelle je tiens car notre mental s’y baigne à profusion pour sa plus grande élévation, comme je le relate inlassablement dans mes récits. Vue d’une autre échelle dans son application, il s’agit de voir comment nos gouvernants depuis plusieurs décennies suppriment des pans entiers de l’histoire de la France dans le système éducatif de nos écoles. George Orwell dans son roman «1984» ainsi que des auteurs relatant les protocoles de Sion expliquent qu’on efface à jamais un passé, sinon on le réécrit, on le réinvente ! On nous fabrique un nouveau monde, on pense à notre place !

 

George_Orwell_-_1984

Mais s’il est un point des plus dramatiques qui sévit depuis quelques décennies, c’est en Irak, en 2003, qu’on a mesuré l’ampleur des dommages irrémédiables qu’a subis le patrimoine culturel d’une terre sur laquelle naquit l’écriture, des premiers textes tracés dans l’argile en Mésopotamie, à la destruction de la Bibliothèque nationale et du Musée archéologique de Bagdad.
Pouvait-on s’imaginer que ces guerres perpétrées par les grandes puissances de ce monde n’étaient pas entreprises sur le seul point de vue économique ou géopolitique mais celui de la mise à sac systématique du berceau de notre civilisation.
A Tombouctou, cette ville du Nord-Mali surnommée «la cité des 333 saints», un groupe islamiste Ansar Dine a détruit tous les mausolées de la ville, monuments funéraires, toujours profondément vénérés, dédiés à des saints et qui ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco. A Tunis un mausolée saint du XIIIe siècle de Saïda Manoubia a été détruit par des hommes cagoulés. Au Soudan : le démarrage du barrage de Roseires sur le Nil Bleu, risque de noyer les vestiges d’une civilisation très peu connue, la culture du Gash, sans doute un lointain rejeton des groupes présents en Nubie au III e millénaire et peut-être un territoire rattaché au fameux Royaume de Pount d’où les Égyptiens faisaient venir leur encens. L’Afghanistan situé entre les empires d’Europe et d’Asie, point de passage obligé des caravanes de la route de la soie, a un patrimoine historique et culturel très riche. La communauté internationale a assisté, impuissante, à la destruction des remarquables Bouddhas de Bamiyan vieux de 2000 ans, par le chef des Talibans, le mollah Omar, à la suite d’une fatwa (édit religieux) décidée par les oulémas afghans ordonnant la destruction de tous les objets de culte non islamique.

 

D579911620519E6F83425F8C3D6B4_h498_w598_m2
Le siège de Sarajevo, en 1992, les forces serbes bombardent la bibliothèque nationale, mais aussi la bibliothèque Gazi Husney-Bey fondée en 1537, et endommagent le musée national, des trésors innombrables sont à jamais perdus mais certains sauvés. En novembre 1993, les milices croates du HVO détruisaient le vieux Pont de la rivière Neretva, symbole de la ville de Mostar située à une centaine de kilomètres au sud de Sarajevo. Ce site révèle une occupation humaine dès la préhistoire et où on trouve des vestiges Romains.                                                                                          

https://www.facebook.com/pages/Bosnie-Herz%C3%A9govine-ex-yougoslavie/157386117803474?ref=ts&fref=ts

 

Vieille-ville-de-Sanaa-©-UNESCO
Avec le conflit syrien c’est Palmyre qui est tombée aux mains des djihadistes avec son inestimable patrimoine archéologique, alors que l’EI a déjà détruit des sites antiques en Irak. Les djihadistes du groupe Etat islamique (EI) ont explosé le site antique de Palmyre, La « perle du désert » située dans le centre de la Syrie. La cité de Palmyre est inscrite par l’Unesco au patrimoine mondial de l’humanité. Située à 210 kilomètres au nord-est de Damas, elle est réputée pour ses colonnades torsadées romaines, ses temples, et ses tours funéraires.

 

11071615_897659790293187_475618239175089982_n                                                                           

https://www.facebook.com/pages/Syrie-Assyrie-du-Royaume-S%C3%A9mite/154716521395978?ref=ts&fref=ts                                                                                                                                                                             Ce patrimoine, nous ne le soutenons pas d’abord pour son caractère religieux mais parce qu’il appartient aux Français, à l’humanité ! La loi de séparation des Églises et de l’État est une loi adoptée le 9 décembre 1905 à l’initiative du député républicain-socialiste Aristide Briand, qui prend parti en faveur d’une laïcité sans excès. Elle est avant tout un acte fondateur dans l’affrontement violent qui a opposé deux conceptions sur la place des Églises dans la société française pendant presque vingt-cinq ans. Elle remplace le régime du concordat de 1801, qui est toujours en vigueur en Alsace-Moselle pour des raisons historiques (les élus alsaciens en faisaient une des trois conditions d’acceptation de leur rattachement à la France en 1919, sans quoi ils demandaient un référendum, que la France ne pouvait prendre le risque de perdre après une guerre si meurtrière). Elle ne trouva son équilibre qu’en 1924, avec l’autorisation des associations diocésaines, qui permit de régulariser la situation du culte catholique. Les Européens, les Français et le monde chrétien, se demandent ce qui se passe avec la France. La Russie a reconstruit ses églises en sortant de l’URSS, l’Europe détruit maintenant ses églises qui sont le patrimoine culturel. D’autres églises qui pourraient être détruites sont pourtant consolidées et rénovées comme à  Plounerin en Bretagne. Stéphane Duté, du diocèse d’Amiens qui ne décolère pas, nous apprend que durant dix ans la mairie n’a rien fait pour rénover et entretenir l’église, et raconte : « L’église a été détruite. Il faut l’autorisation du préfet et de l’évêque pour qu’une église soit détruite, elle doit d’abord être désacralisée et seul l’évêque en relation avec le préfet peut l’accepter. Le maire d’Abbeville a considéré qu’il était au-dessus des lois et la loi en France n’est pas respectée. Cela arrive en France depuis une quinzaine d’année. L’église est une maison de prière, lieu de culte bien identifié, où l’être peut venir se ressourcer et se sentir relié à l’univers, rendre possible la rencontre avec l’Eternel. Les cimetières catholiques détiennent le record des profanations en France, les cimetières et les lieux de culte catholiques sont les plus visés par les profanations. Les médias parlent beaucoup de profanations de tombes juives et musulmanes, il est rare d’entendre parler des profanations des cimetières catholiques! Ces cimetières subissent pourtant des profanations une fois tous les deux jours.

 

1231480_545726135483391_1330625291_n                                     

https://www.facebook.com/pages/Touche-pas-mon-%C3%A9glise-ma-cr%C3%A8che-mon-cimeti%C3%A8re-mes-f%C3%AAtes-religieuses/545723215483683

 

BIBLIOTHEQUE

 

Là où l’on brûle les livres, on finit par brûler des hommes (Fernando Báez)

10897_615953961755506_66198687_n

Wall Steet and the Bolshevik Revolution : Antony C. Sutton

62264_443009242424913_1217831175_n

Décomposition des Nations européennes : Pierre Hillard
Tour du Monde des Terres Oubliées : Bruno Eligni
La Glande Pinéale : Sergio Merchado

297531_452467154812455_544786489_n[1]

Le Livre des Esprits : Allan Kardec
Ufologie : Anton Parks
Mitterrand le Grand Initié : Nicolas Bonnal
Nos Origines : George Kavassila

543132_446407108751793_1444474623_n

Mystère et Secret B’Nai B’Rith : Emmanule Ratier
Le Principe Lola : René Egli

16076_443977825661388_1483824441_n

L’Homme qui a défié le Puissant Empire de Rome : Chiniquy
Extériorisation de la Hiérarchie : Alice B. Bailey
Pionnier de l’Eveil : Daniel Maurois
1984 : George Orwell
Le Public a le droit de Savoir : Lt. Colonel Wayne Otto Matison
Les Cathares : Guy Mathellé-Giunlet
Mauvaise Langue : Cécile Ladjali – Seuil
Les armées secrètes de l’Otan : Danièle Ganser
Comment le Djiad est arrivé en Europe : Jurgen Elsaesser
Le Legs des Atlantes : Helga Hoffmann Schmidt
L’Atlantide : Edgar Cayce
Le Grand Secret : David Icke
Hitler l’Elu du Dragon : Jean Robin
Israël, Sarkosy et les Juifs : Paul-Eric Blanrue
Mes Biens Aimés Frères : Pierre Marion
La République des Malettes : Pierre Pean
Terre Creuse : Anton Parks
La Nuit du Fouquet’s : Arianne Chemin-Judith Perrignon

402476_442998039092700_1531658823_nLe Mensonge Universel : Pierre Jovanovic
La Caccia : Cala Del Ponte

293754_442965282429309_2024495552_n

Le Prince : Nicolas Machiavel

533791_442970395762131_695427630_n

Tous Cobayes : Gilles-Eric Séralini
Lucifer et le pouvoir occulte : Marquis de la Franquerie.

547684_461236680608162_1332070304_n

L’effroyable Imposture : Thierry Meyssan fondateur réseau Voltaire
Mission Divine : George Roux
Comment le peuple juif fut inventé : SHLOMO SAND
O.V.N.I. – E.B.E.: SF Jimmy Guieu
La Vie Terrestre : Pierre Emmanuel – Le Seuil 1976
1984 George Orwell-Editions Gallimard
Anges et Démons Dan Brown ( Da Vinci Code )

110115103200424025[1]

Les livres Jaunes 1,5,6,7, – les editionsfelix.com
Comment j’ai cessé d’être juif : SHLOMO SAND
Coucou c’est Tesla! L’énergie Libre ! Jan Van Helsing
Gématrie, tout sur le 666 : gematrie.online.fr
George Kassavilas : Le Grand Mensonge
Un Cours En Miracle : les Editions du Roseau

405074_442969309095573_909083810_n[2]

L’Esprit cet Inconnu : Jean Charon Editions Albin Michel, 1977                 Crop Circle Calendar: www.wccsg.com
Les Quatre Révélations : Alberto Villoldo- Editions Ada Inc.
L’imposture Climatique : Claude Allègre-Plon 2010
Conversation avec Dieu : Neale Donald Walsch-Ariane Editions Inc.
La Passion du Québec : René Lévesque 1978
Le Triangle des Bermudes : Charles Berlitz

405004_442968489095655_691112734_n[1]

Opération Cheval de Troye : William Cooper
Comment j’ai cessé d’être juif : SHLOMO SAND

LE-DRAPEAU-QUEBECOIS[1]

Un Pays qu’il faut faire : René Levesque 1967
Voyage au Centre de la Terre : Jules Vernes-J.Hetzel éditeur,Paris
La guerre des Virus: Dr. Leonard G. Horowitz
Le Phénomène Humain -1955 : Theillard de Chardin
Lopsan Rampa : le 3eme Oeil, l’Ermite
Charles Darwin De l’origine des espèces
Seul contre tous : Dr. Hamer Ryke Geerd
Les preuves somato-physiologiques : Gilles Sinquin
Alain Baudet : Dr. Ex-science
L’empire de l’illusion : Chris Hedges (éditions Lux).
Histoire universelle de la destruction des livres : Fernando Báez
Mauvaise langue : Cécile Ladjali ed.Seuil
De Vénus à la Terre : Serge-Reiver Nazare
Mission Divine de la France : Marquis de la Franquerie
Les Missionnaires de Lumière : André Luiz
DMT Molécule de l’Esprit : Dc. R. Strassman
Le Wagon Plombé : Michael Pearson
Les Sociétés Secrètes : Jan Van Helsing

images-copie-1[1]

Indignez-Vous ! Stéphane Essel
L’Eau des Multinationales : R. Lenglet-J.L. Touly
Oasis en tous Lieux : Pierre Rabhi
Report from Iron Mountain : Leonard C. Lewin
Des Secrets si bien Gardés : Vincent Nouzille
Hitler l’Elu du Dragon : Jean Robin

51NOLWivYVL

Enquête sur la Loi du 3 Janvier 1973 : P.Y. Rougeyron

url (2)

La Dianétique : L. Ron Hubbard
L’Imposture Politique : Marie-France Garaud

41XGHcwORXL

Ovnis Attention Danger : Bernard Bidault
Les Passagers Perdus : Stéphane Bellat
Confession d’une Visiteuse Médicale : M.C. Dietrich
Parisis Code : Thierry Van de Leur
Le Dernier des Habsbourg : Gordon Brook Shepherd
Les Yeux Ouverts : Marguerite Yourcenar
Au Nom de tous les Miens : Martin Gray
Les Fables de Jean de la Fontaine
La Kabbale Révélée : Rav Michael Laitman
Les Misérables : Victor Hugo
Saint Germain le Rose-Croix Immortel : Jean Moura-Paul Louvet
Germinal : Emile Zola
Vril Power Coming Race : Edward Bulwer-Lytton
L’Empire de l’Illusion : Chris Hedges
Les Templiers des Etoiles : Jimmy Guieu
La 12 eme Planète : Zecharia Sitchin
La Grande Escroquerie du Téléthon : Jacques Testart

1174696_627513130615237_1020888486_n

Les Mémoires de guerre : Charles de Gaulle (3 tomes : L’Appel, 1940-1942, L’Unité, 1942-1944, Le Salut, 1944-1946)
Hollow Heart : Raymond Bernard
Je viens du Soleil de Flavio Cabobianco
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.442965262429311.106031.100001475223188&type=3

560796_384218204989551_1030433360_n

Etre inspiré c’est être dans l’Esprit